Fécondité de la clinique du trauma dans la rencontre avec le patient atteint de cancer

Résumé

 

Dans ce texte, j’ai voulu montrer en quoi une approche psychodynamique du patient confronté au cancer, fondée sur l’abord transférentiel du trauma tel qu’exploré de façon décisive par Ferenczi, Winnicott, etc., pouvait répondre aux besoins d’un grand nombre de malades.

La spécificité de cette approche thérapeutique, tant dans la rencontre que dans le processus de cure, peut en effet contribuer, pour le patient, à faire du trauma du cancer, à côté de son impact destructeur, une expérience qui peut être mutative, porteuse de vie et d’espoir. Elle peut notamment être l’occasion d’avoir accès à ces traumas des liens précoces, transgénérationnels ou de la grande histoire, si toutefois le psychanalyste est apte, à partir ed l’élaboration de ses propres traumas, à entendre l’appel à être et à naître de cet enfant issu du trauma n’ayant pas eu droit de cité, non attesté, et à le rejoindre dans ces confins entre la vie et la mort, lui permettant de traverser l’effondrement.

Lire le reste de cet article »

La transformation radicale de la clinique comme produit de la transmission des rencontres cliniques avec des personnes transexuelles

Résumé. Les rencontres cliniques avec des personnes transsexuelles ont profondément modifié ma conception psychanalytique, en pratique et en théorie. Cette transformation radicale sera étudiée à partir de la clinique lacanienne en partant des obstacles qui se sont présentés au niveau théorique dans mon expérience clinique. La confrontation à l’énigme transsexuelle sera source d’un changement radical où le savoir produit par les personnes transsexuelles elles-mêmes a une part déterminante. Les concepts de structure ou de maladie seront exclus et c’est avec la dernière partie de l’enseignement de Lacan, les nœuds, mêlé aux théories de Marx sur la valeur qu’une logique de fonctionnement sera mise en place.

Lire le reste de cet article »

De l’amour contrarié au transfert érotomaniaque

Résumé. En partant d’un cas clinique d’érotomanie est développée une réflexion sur la pratique du transfert dans la psychose. Ce cas nous fait enseignement d’une part sur la manière dont peut être assumé le transfert avec le sujet psychotique, et d’autre part sur ce que le sujet invente comme solution autogène, ici délirante, pour parer à l’éminence du rapport mortifère à sa psychose. Le clinicien doit pouvoir trouver là un modèle de sa visée de thérapeute, soit l’instauration d’une fonction de limite de la jouissance.

Lire le reste de cet article »

VARIA. Placebo et transfert : l’hypothèse de l’inconscient à l’épreuve de la recherche clinique

Résumé. Largement utilisé en médecine, dans la pratique courante comme dans la recherche clinique, le phénomène placebo reste entouré d’un certain mystère. Dans la plupart des spécialités médicales, y compris en psychiatrie, ses enjeux psychologiques sont abordés à partir d’une logique causale. Bien qu’impliquée dans son surgissement, l’hypothèse de l’inconscient est rarement prise en compte dans les travaux qui l’étudient. Mobiliser cette hypothèse montre qu’en considérant d’autres concepts psychanalytiques comme le transfert, il est possible de renouveler l’intérêt que la médecine et la psychologie clinique portent au phénomène placebo.

Lire le reste de cet article »