Transmission de la psychanalyse à la psychiatrie

Résumé. La psychanalyse a transmis à la psychiatrie une certaine idée de l’ « homme psychique » qui a été à la base de ses pratiques thérapeutiques même après la domination de la « psychiatrie biologique ». Ces dernières années, une nouvelle conception du « malade-citoyen » vient contester la conception psychanalytique du malade mental, en introduisant ses propres pratiques et valeurs, appuyées sur un mouvement de société plus large. Néanmoins, la notion de psychothérapie garde sa valeur attractive en tant que travail psychique partagé et pourrait permettre à la pensée psychanalytique de garder son influence en psychiatrie.

Lire le reste de cet article »

Ce que les patients nous transmettent

Résumé. Notre propos sera une tentative de mise en perspective des éléments d’une logique de la transmission autant que la transmission elle-même,  logique comme position par rapport au savoir ou même plutôt  au non – savoir. À partir d’un premier point qui est la rencontre avec un patient, seront dépliées et articulées  la question de l’altérité, celle de la séparation instituante, la position par rapport à un point de non savoir. Le non savoir est à entendre là dans sa différence avec la connaissance trompeuse,  comme un savoir du côté du docte ignorance. Au travers des notes  cliniques seront abordées  l’acceptation d’être déplacé et transformé par le patient,  la capacité à s’ex- situer par rapport à l’institution mais également à sortir de la fascination produite par les dires de certains patients. Cette transmission parfois invisible de la part des patients vient interroger notre savoir-faire de psychanalyste mais également notre savoir- faire clinique  de praticien en institution et notre responsabilité.

Lire le reste de cet article »