Quand la culture fait symptôme

Résumé. A partir du cas clinique, d’un enfant d’origine maghrébine, auquel les parents refusent de transmettre leur culture, il est montré comment cette culture s’invite sous la forme de symptômes pour initier de nouvelles identifications œdipiennes jusqu’alors défaillantes et par là éloigner les angoisses de castration.

Lire le reste de cet article »