Pédagogie institutionnelle. Transmettre : la nécessité du hasard.

 

Résumé. La pédagogie institutionnelle s’est construite en proximité avec la psychothérapie institutionnelle. Elle s’est développée à l’école, comme une pédagogie active, mais aussi dans des institutions sociales, dans le travail social, la formation. Fernand Oury en est la figure majeure, mais beaucoup d’autres – et nombre de groupes « praticiens -  ont joué et jouent un rôle important dans sa diffusion et sa « transmission ». La transmission est toujours une équation à plusieurs inconnues. Elle n’a pas manqué de se poser tout au long de l’histoire de ce mouvement. Mais on peut retenir trois choses de cette histoire : – Les fondateurs ne sont jamais seuls dépositaires de leurs fondations, ni de leur transmissions, – Un transfert spécifique, éclaté, est à l’œuvre dans et entre les groupes historiques, – C’est par les livres, les témoignages, l’existence de lieux des pratiques, les stages de transmission des pratiques, que se joue, aléatoirement, la transmission. Nul ne sait qui « s’autorisera ».

Lire le reste de cet article »