La comorbidité des troubles psychiatriques et des addictions : quels programmes de soins intégrés et quels impacts sur la pratique?

Résumé : La concomitance de symptômes psychiatriques et addictologiques est problématique en clinique de routine. Elle fait émerger des patients « ni-ni », qui ne sont pris en charge ni par les structures de soins psychiatriques, ni par les structures addictologiques. Ceci nous semble liée à une approche causale dans le raisonnement clinique des praticiens, dont le modèle est la pharmacopsychose. L’approche clinique des situations de double diagnostic nécessite une mise en suspens du jugement causal du praticien sur les troubles pour la mise en place de soins intégrés et non plus séquentiels.

Lire le reste de cet article »

Légitime défonce ou plaisir coupable

Résumé

A partir de la notion de « légitime défonce », jeu de mot d’un patient pour exprimer son droit à consommer des substances psychoactives, comme solution pour se protéger d’un monde injuste et absurde, se pose la question de la fonction écologique que l’addiction peut occuper chez un sujet, et notamment en quoi cette notion fait écho aux notions de dette inversée et de légitimité destructrice. Cela est extrêmement fructueux au niveau relationnel, mais aussi pour mieux repérer les freins et les raisons qui empêchent quelqu’un à renoncer à son addiction. C’est aussi dans une optique de réduction des risques savoir accepter les consommations, pour aider l’intéressé à trouver le temps et le chemin pour évoluer sans trop de complications.

Lire le reste de cet article »