L’anorexie mentale à l’épreuve de la clinique projective : pathologie du narcissisme ou état limite ?

Résumé : Cette communication propose de montrer l’intérêt des épreuves projectives dans la clinique de l’anorexie mentale à l’adolescence. Au-delà du diagnostic, la question de la sexualité féminine à l’adolescence, de la position dépressive ainsi que l’inscription dans la temporalité sont discutées. Ces propos sont illustrés par l’étude du cas de Colombe jeune fille anorexique de 16 ans.

Lire le reste de cet article »